Matériaux, implantation, budget, électroménager, avec ou sans îlot central et rangements sont autant de points à prendre en compte lors du choix d’une cuisine équipée. Effectivement, ce type de cuisine se doit de répondre aux besoins et aux attentes de tout un chacun. Pour mettre toutes les chances de son côté, le présent article donne de meilleurs conseils. Décryptage !

Focus sur le triangle d’activité d’une cuisine

Une cuisine équipée est une cuisine comprenant trois zones, à savoir la zone froide, celle de cuisson et l’espace de préparation ainsi que la zone de lavage. Ce sont ces trois zones qui forment ce qu’on appelle « triangle d’activité ». Cet aménagement permet de mieux optimiser l’espace afin de faciliter le déplacement entre ces trois points.

  • Zone froide

Pour une cuisine équipée, la zone froide est l’espace conçu pour conserver les denrées périssables ou non nécessaires à une préparation culinaire. En clair, cet espace comprend un réfrigérateur et les quelques meubles de rangement servant à accueillir l’épicerie, les conserves et les autres provisions.

  • Zone de cuisson et de préparation

La zone de cuisson et de préparation se compose d’une plaque de cuisson, d’un plan de travail, d’une cadence, d’une hotte aspirante, de meubles ou étagères pour ranger les ustensiles de cuisine ainsi que d’une étagère pour condiments. Pour mieux faciliter chaque préparation, le plan de travail se doit d’être libre entre la plaque de cuisson et l’évier.

  • Zone de lavage

En ce qui concerne l’espace de lavage, c’est la zone où se trouvent l’évier, le broyeur de déchets, la poubelle et le lave-vaisselle. Également, pour optimiser les déplacements et l’espace, les équipements de rangement de vaisselle sont prévus. Il doit de même y avoir un rangement pour les produits d’entretien.

Quels sont les différents modèles de cuisine équipée ?

  • Cuisine équipée en kit

Avec une cuisine équipée en kit, les meubles sont livrés à plat, soit sous forme de planches. Ils nécessitent donc d’être montés par les propriétaires eux-mêmes ou par un spécialiste. Ce type de cuisine a l’avantage d’être économique. Il est même le plus économique des cuisines équipées, sans être de mauvaise qualité pour autant. Il est d’ailleurs proposé par la plupart des grandes enseignes de cuisine.

  • Cuisine équipée montée en usine

Qui dit cuisine montée dit que tous les éléments sont arrivés chez soi déjà montés. C’est avant tout l’assurance d’une solidité. Correspondant majoritairement à des implantations types, on ne peut pas parler de cuisine sur mesure. Cependant, cela évitera les problèmes d’installation quand on n’est pas bon bricoleur. Le prix de ce modèle est bien évidemment plus important que celui de la cuisine en kit.

Zoom sur les différentes configurations d’une cuisine équipée

La cuisine équipée peut être configurée de différentes façons. Tout dépend bien entendu de la configuration de la pièce, de sa taille ainsi que des besoins de chacun.

  • Cuisine équipée en I

Ce type de cuisine se configure tout en longueur. Il s’adapte bien à une pièce en longueur et étroite. Avec cet aménagement, il est impossible de former le triangle d’activité. Mais il reste pratique, car les meubles s’alignent les uns à côté des autres sur un même mur. Il suffit alors d’installer la zone de préparation des repas entre la plaque de cuisson et l’évier pour mieux optimiser cette cuisine.

  • Cuisine équipée en U

Pour un espace de plus de 12 m2, la cuisine en U est un choix de qualité. Elle consiste essentiellement à occuper les trois côtés de la pièce tout en laissant un espace central de 1,50 mètre minimum pour optimiser la circulation. Ce type de configuration permet de profiter d’une capacité importante de rangement et d’un grand espace de travail. De même, il est envisageable d’y intégrer un espace repas.

  • Cuisine équipée en parallèle

La cuisine en parallèle s’installe le long de murs linéaires et se positionne donc en parallèle. Cet aménagement convient bien aux pièces en longueur. Il nécessite une largeur de 2,5 m. Avec cette implantation, le triangle d’activité est bel et bien respecté. De plus, la capacité de rangement est optimisée.

  • Cuisine équipée en L

Pour ceux qui aiment l’aménagement classique, la cuisine équipée en L fera l’affaire. Elle est installée dans l’angle d’un espace le long d’un mur principal. Avec cette implantation, on est libre de créer le triangle d’activité. Elle permet d’ailleurs de mettre en place un coin repas. Elle s’adapte aux pièces de taille moyenne.

  • Cuisine équipée avec îlot central

Ce type d’aménagement est une tendance aujourd’hui. En plus d’être particulièrement esthétique, la cuisine avec îlot central apporte une surface de travail importante avec un grand volume de rangement. Pour assurer une meilleure circulation, ce type de cuisine nécessite un espacement d’environ 1,20 mètre entre les meubles et l’îlot. De ce fait, il est fait uniquement pour une pièce vaste.

Astuces pratiques pour optimiser les rangements

Qui dit rangements peu pratiques dit perte de temps et ennui. La cuisine équipée propose alors des solutions de rangement efficaces. Entre autres, les casseroliers ou range-casseroles permettent de stocker aisément les ustensiles de cuisine. Également, le range-couvert permet de mieux organiser le rangement des couverts et de certains accessoires tels que la planche à découper et les rouleaux. Pour les torchons et les produits ménagers, il y a le panier coulissant. En outre, le range-épices coulissant est un rangement parfait pour les épices, mais aussi pour le vinaigre et l’huile. Une cuisine équipée peut par ailleurs intégrer un rangement d’angle conçu pour faciliter l’accès à tous les produits.

Quels matériaux et quelle finition pour les façades des meubles ?

En fonction de ses goûts et de ses besoins en termes de décoration, il est crucial de bien choisir les matériaux et la finition des façades des meubles. Pour ceux qui sont adeptes des aspects plus modernes, une façade laquée, mate ou brillante est à privilégier. Toutefois, ce modèle peut se rayer facilement. Ceux qui visent la résistance se tournent plutôt vers les façades mélaminées. La couleur est au choix. La façade en verre laqué ou teinté est en outre un autre choix pour les amateurs de cuisine design.