Entre carrelage, bois, grès cérame, béton ciré et carreaux de ciment, il n’est pas facile de s’y retrouver lorsque vient le moment de choisir le revêtement de sa cuisine. Effectivement, pour prendre la bonne décision, il est nécessaire de considérer ses besoins quotidiens, ses habitudes ainsi que son style de vie. Tour d’horizon sur les avantages et les inconvénients de chacun des revêtements de sol de cuisine.

Cuisine en carrelage : bonne idée ?

Le carrelage est sans conteste le matériau le plus répandu pour la cuisine. Ce type de revêtement se décline en plusieurs versions et différentes tailles. De même, il est disponible en finition métallisée, brillante ou à motif, de quoi mieux choisir selon ses goûts et ses attentes. Il peut s’adapter à tous les sols, et a le mérite d’être facilement nettoyable. De plus, ce matériau est peu onéreux. En revanche, le carrelage demande un entretien régulier pour résister dans le temps.

Focus sur le revêtement en bois

Le bois est un choix de qualité pour les adeptes de style classique ou rustique. Avec la pluralité des essences de bois, les utilisateurs sont libres de choisir le parquet bois qui correspond le mieux à leur style et leur décor. Élégant, chaleureux et intemporel, le bois apporte une touche de charme à la cuisine. Toutefois, il nécessite un traitement thermique rigoureux pour mieux résister aux agressions extérieures. Il est donc fait pour ceux qui sont prêts à un entretien fréquent.

Coup de projecteur sur la cuisine en grès cérame

Le grès cérame est un revêtement capable d’imiter tous les autres matériaux tels que le bois, la pierre naturelle, le carrelage, etc. Il est essentiellement composé d’argile et d’autres minéraux. Il est tout à fait possible de le trouver en différentes finitions et épaisseurs selon les besoins de chacun. Il jouit d’une résistance exceptionnelle vis-à-vis des nettoyants. De plus, ce revêtement reste froid, même en période de canicule. Mais le grès cérame n’est pas fait pour tout le monde en raison de son prix relativement onéreux.

Qu’en est-il du sol en béton ciré ?

Capable de se patiner avec le temps, le béton ciré donne du charme à la cuisine. De plus, il a l’avantage d’être discret, naturel et particulièrement sophistiqué, surtout si on opte pour les couleurs classiques gris et beige. Bien entendu, il existe d’autres couleurs selon les goûts de chaque utilisateur. Grâce au traitement hydrofuge, ce matériau dispose d’une longue durée de vie. Le principal inconvénient de ce type de revêtement est sans aucun doute son prix ainsi que la complexité de sa mise en place.

Zoom sur la cuisine en carreaux de ciment

Les carreaux de ciment laissent un choix considérable avec leur famille relativement gigantesque. Effectivement, il est possible d’en trouver en version traditionnelle, contemporaine, neutre, à motif ou colorée. Leur mise en place est largement facilitée grâce à la pluralité des modèles disponibles. Ce matériau peut être utilisé pour délimiter un coin cuisine, mais il peut également être disposé en frise sur toute la surface du sol ou le long du mobilier de cuisine. Cependant, une tache peut vite s’installer par manque de traitement.